Aller en bas
Joelly
Joelly
Messages : 8
Date d'inscription : 26/05/2019

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Refutation du mythe de Siisyphe

le Mer 5 Juin 2019 - 20:46
Bonjour
Peut-être que ce  sujet que je considère  comme le plus important en valeur absolue de toutes les dimensions vous intéresse ?
Plus qu'une promesse de vie éternelle sans preuve de bonheur durable à l'image souvent de notre pauvre existence. ..

-La réfutation du mythe de Siisyphe ou de la roue de Samsara ..
Une approche pour parvenir à prouver que 
LA VIE ÉTERNELLE VAUT LA PEINE D'ÊTRE VÉCUE! .
Ou de dire différemment que lors de notre trépas , nous nous engageons vers une vie de bonheur sans fin plutôt que vers un rythme éternel de réincarnations éprouvantes voir épouvantables,
de régressions et progressions sans fin...
Une hypothèse pour justifier l'incohérence de cette vie terrestre peut-etre éphémère par certains penseurs et chefs d'orchestre des assureurs.
Un seul auteur occidental à ma connaissance en a parlé Albert Camus.

-J'avais comme et surtout sur un autre theme;la réfutation du solipsisme cherché à joindre des milliers de contacts parfois inutiles et épuisants dans des domaines très variés ; 
La métaphysique, la philosophie , la théologie, la spiritualité, et beaucoup de sites sur les NDE ou EMI .
Je continue à privilégier ces derniers par le biais des Etres de lumiere de quelques expérienceurs.
-J'avais utilisé le circuit informatique avec entre autres grandes centrales celle spécialisée en IA  de Watson aux USA  par les biais  des seules antennes d'IBM Inde et G-B .Mais cependant le siège n'aura  pas donné suite...
-Je me suis  donc particulierement investi dans  ces relais car je pense que la puissance cognitive exponentielle de ses ordinateurs finira par répondre à toutes nos questions existentielles si nous ne y complaisons qu'à y réfléchir. .
PhiPhilo
PhiPhilo
Messages : 219
Date d'inscription : 11/03/2018

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Jeu 6 Juin 2019 - 7:11
Peut-être que ce  sujet que je considère  comme le plus important en valeur absolue de toutes les dimensions vous intéresse ? 
Plus qu'une promesse de vie éternelle sans preuve de bonheur durable à l'image souvent de notre pauvre existence. ..

-La réfutation du mythe de Siisyphe ou de la roue de Samsara ..
Une approche pour parvenir à prouver que 
LA VIE ÉTERNELLE VAUT LA PEINE D'ÊTRE VÉCUE! .
[...]
Un seul auteur occidental à ma connaissance en a parlé Albert Camus

Les sagesses orientales, notamment le bouddhisme et le yoga possèdent, effectivement, sur la plupart des philosophies occidentales, l'avantage d'abandonner la poursuite illusoire d'un bonheur indéfinissable et, partant, inatteignable pour préférer la recherche de la paix ici et maintenant. En ce sens, comme je le montre dans mon article l'Eternité du Présent, l'éternité dont il est question n'est rien d'autre que le présent,  et n'a donc rien à voir avec l'immortalité, encore moins avec cette superstition absurde que d'aucuns n'hésitent pas à nommer "vie après la mort" ! Mais, contrairement à ce que vous avez l'air de penser, Camus n'est pas le seul penseur occidental à abonder dans ce sens.

-J'avais comme et surtout sur un autre theme;la réfutation du solipsisme cherché à joindre des milliers de contacts parfois inutiles et épuisants dans des domaines très variés ; 
La métaphysique, la philosophie , la théologie, la spiritualité, et beaucoup de sites sur les NDE ou EMI .
Je continue à privilégier ces derniers par le biais des Etres de lumiere de quelques expérienceurs.
-J'avais utilisé le circuit informatique avec entre autres grandes centrales celle spécialisée en IA  de Watson aux USA  par les biais  des seules antennes d'IBM Inde et G-B .Mais cependant le siège n'aura  pas donné suite...
-Je me suis  donc particulierement investi dans  ces relais car je pense que la puissance cognitive exponentielle de ses ordinateurs finira par répondre à toutes nos questions existentielles si nous ne y complaisons qu'à y réfléchir. .

En revanche, là, je ne comprends absolument rien à ce que vous racontez.
Joelly
Joelly
Messages : 8
Date d'inscription : 26/05/2019

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Sam 8 Juin 2019 - 1:37
Si vous avez du mal à comprendre ce n'est quand même pas de ma faute.Vous n'êtes pas obligé de participer ou répondre à un sujet trop complexe
La seule chose qui intéresse les gens comme vous trop fréquents,c'est de pourrir un sujet.
-Est-on sur un site de philosophie ou de game-boy?
PhiPhilo
PhiPhilo
Messages : 219
Date d'inscription : 11/03/2018

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Sam 8 Juin 2019 - 7:30
Si vous avez du mal à comprendre ce n'est quand même pas de ma faute.Vous n'êtes pas obligé de participer ou répondre à un sujet trop complexe 

Oh ... pardon de ne pas être à la hauteur de votre "puissance cognitive exponentielle" digne des "penseurs et chefs d'orchestre des assureurs" et autres "Êtres de lumière de quelques expérienceurs" !

La seule chose qui intéresse les gens comme vous trop fréquents,c'est de pourrir un sujet. 

Pour celui-ci, ce n'était pas très compliqué. Dès le départ, il ne sentait déjà pas très bon.

-Est-on sur un site de philosophie ou de game-boy?

Voilà, par contre, une bonne question. Ce qui expliquerait la confusion que vous avez manifestement faite.
Joelly
Joelly
Messages : 8
Date d'inscription : 26/05/2019

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Dim 9 Juin 2019 - 8:53
Je n'ai aucune prétention et encore moins exponentielle ; indépendamment du thème que je juge d'importance absolu.
Je me le suis accaparé car je considère que le mythe des réincarnations éternelles renvoie à un sentiment d'épuisement et d'horreur lorsque que comme beaucoup on n'a pas eu la chance de prendre du plaisir dans sa vie.
L'espoir étant de participer à un paradis au ciel d'une nature totalement différente et pérenne que cette expérience terrestre.
PhiPhilo
PhiPhilo
Messages : 219
Date d'inscription : 11/03/2018

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Lun 10 Juin 2019 - 9:42
Je me le suis accaparé car je considère que le mythe des réincarnations éternelles renvoie à un sentiment d'épuisement et d'horreur lorsque que comme beaucoup on n'a pas eu la chance de prendre du plaisir dans sa vie.

Il me semble que le bouddhisme, le yoga ou la philosophie de Schopenhauer pourraient nous permettre d'aborder ce problème avec profit.

L'espoir étant de participer à un paradis au ciel d'une nature totalement différente et pérenne que cette expérience terrestre.

Grand bien vous fasse !
Joelly
Joelly
Messages : 8
Date d'inscription : 26/05/2019

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Lun 10 Juin 2019 - 14:42
Le seul penseur occidental à s'être occupé de cette question est Albert Camus.
Les courants que vous venez de citer sont au contraire à combattre en partie pour souvent adopter cette ideologie.
-A ma connaissance Schopenhauer ne l'a pas étudié non plus ,ou alors vous me contredirez ?
La volonté source du monde ? Beaucoup de prétention ! Savait-il faire une différence entre la créativité lorsque vous êtes observé par les gens que vous adorez? Et lorsque vous êtes dépressif ou à bout de force...
Est-on possesseur de ses capacités et contribution dans ce monde?
-Beaucoup de philosophes ont pu se donner l'importance que la leur accorda grâce à l'articulation de leur pensée plus que de leur bon sens.D'ailleurs souvent ils ne cherchent pas un resultat à leur réflexion, mais à la complexifier ou l'embellir.
-Raison pour laquelle certaines questions révèlent quelquefois d'une approche pluridisciplinaire. L'informatique par exemple grâce à la puissance exponentielle et cognitive de l'IA.

-Vous vous placez au dessus de la difficulté du mythe de sisyphe comme si vous n'en souffrirez pas ?
Nous ne sommes pas dans le solipsisme!
Soyez bien certain que je vous plains d'imaginer que je serai de nous deux le seul à espérer un monde de bonheur éternel.
-J'aimerai approfondir votre motivation pour ne pas en préjuger ,un peu dans votre intérêt.
PhiPhilo
PhiPhilo
Messages : 219
Date d'inscription : 11/03/2018

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Mar 11 Juin 2019 - 7:15
Le seul penseur occidental à s'être occupé de cette question est Albert Camus. 

Pas du tout. Il y en a beaucoup. Entre autres : les Stoïciens, Augustin, Pascal, Spinoza, Schopenhauer, Marx, Nietzsche, Freud, les Existentialistes, etc.

Les courants que vous venez de citer sont au contraire à combattre en partie pour souvent adopter cette ideologie.

??!!

A ma connaissance Schopenhauer ne l'a pas étudié non plus ,ou alors vous me contredirez ? 
La volonté source du monde ? Beaucoup de prétention ! Savait-il faire une différence entre la créativité lorsque vous êtes observé par les gens que vous adorez? Et lorsque vous êtes dépressif ou à bout de force...
Est-on possesseur de ses capacités et contribution dans ce monde? 

La volonté (der Wille) dont il est question chez Schopenhauer n'a rien à voir avec la volonté intellectuelle qui est celle de Descartes, par exemple. C'est un vouloir-vivre aveugle très proche du conatus spinozien, de la pulsion freudienne ou de l'approche camusienne du mythe de Sisyphe : "tout vouloir procède d'un besoin, c'est-à-dire d'une privation, c'est-à-dire d'une souffrance. La satisfaction y met fin ; mais pour un désir qui est satisfait, dix au moins sont contrariés; de plus, le désir est long, et ses exigences tendent à l'infini ; la satisfaction est courte, et elle est parcimonieusement mesurée. Mais ce contentement suprême lui même n'est qu'apparent : le désir satisfait fait place aussitôt à un nouveau désir ; le premier est une déception reconnue, le second une déception non encore reconnue. La satisfaction d'aucun souhait ne peut procurer de contentement durable et inaltérable. C'est comme l'aumône qu'on jette à un mendiant : elle lui sauve aujourd'hui la vie pour prolonger sa misère jusqu’à demain. -Tant que notre conscience est remplie par notre volonté, tant que nous sommes asservis à l'impulsion du désir, aux espérances et aux craintes continuelles qu'il fait naître, tant que nous sommes sujets du vouloir, il n'y a pour nous ni bonheur durable, ni repos. Poursuivre ou fuir, craindre le malheur ou chercher la jouissance, c'est en réalité tout un ; l'inquiétude d'une volonté toujours exigeante, sous quelque forme qu'elle se manifeste, emplit et trouble sans la conscience ; or sans repos le véritable bonheur est impossible. Ainsi le sujet du vouloir ressemble à Ixion attaché sur une roue qui ne cesse de tourner, aux Danaïdes qui puisent toujours pour emplir leur tonneau, à Tantale éternellement altéré"(Schopenhauer, le Monde comme Volonté et comme Représentation).

L'informatique par exemple grâce à la puissance exponentielle et cognitive de l'IA.

En quoi l'informatique peut-elle nous aider à solutionner ce problème ?

Vous vous placez au dessus de la difficulté du mythe de sisyphe comme si vous n'en souffrirez pas ?
Nous ne sommes pas dans le solipsisme!

Je ne vois pas trop le rapport entre le mythe de Sisyphe et le solipsisme ?

Soyez bien certain que je vous plains d'imaginer que je serai de nous deux le seul à espérer un monde de bonheur éternel. 

Votre compassion me réchauffe le cœur.

J'aimerai approfondir votre motivation pour ne pas en préjuger ,un peu dans votre intérêt.

Faites, faites. Pour cela, la consultation de mon blog vous sera instructive.
Joelly
Joelly
Messages : 8
Date d'inscription : 26/05/2019

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Mer 12 Juin 2019 - 4:13
C'est peut-être ma première approche de vous même qui etait la bonne!
J'ai cru devoir m'excuser. Dans une volonté de rapports sympathiques, j'espererai encore le faire.
Vous rendez vous compte que vous ne répondez que pour contrecarrer mon questionnement?
Ce sont ces réactifs trop fréquents que pourtant vous devriez connaître et qui usent .
La volonté etant de briser un sujet consensuel, pas de le défendre.
-En quoi votre intervention est -elle profitable ?
Avez vous proposer un ou des arguments contre le mythe de Siisyphe?
C'est ma priorité. .
Et pouvez vous me citer des preuves que vos auteurs favoris aient approché cette notion.
-Schopenhauer parle de volonté. Vous voulez me contrer sur de pretendues différentes formes comme d'un jeu.
Sa volonté de prouver quoi ?
Que le temps n'est pas suffisant pour satisfaire un désir dont nous serions vite rassasié .Que nous apprend t'il de nouveau ou que nous ne connaissions par expérience ?
Puis ces pretendus savants au verbiage très technique ont-ils expérimenté des substances plus satisfaisantes comme l'amour ou la passion partagés ?
Carl Jung avait même très diplomatiquement critiqué Freud sur son manque d"expérience avec les femmes pour émettre trop de théories.
-Le mythe de Sisyphe ressemble à la roue de Samsara et exprime une éternité dans le renouvellement de cette vie souvent meurtrie par des désirs inassouvis et autres abominations vécues par beaucoup.
Pas forcément de refaire la même fête lors de chaques réincarnations .


-L'intelligence artificielle développe une puissance cognitive exponentielle tellement puissante que je ne comprends pas votre réactif ?
Vous me faites penser à Kasparov le meilleur joueur du monde d'échecs à une époque ; le symbole intellectuel décevant et dechu en raison de son manque de clairvoyance ;qui refusa d'admettre ses futures défaites face à deep-blues. Un symbole fort qui prouve hélas que l'intelligence humaine est motivée surtout par le soucis de domination et par la prétention plus que par la créativité et l''objectivité en valeur d'exemple
Maintenant le millième de la taille de cet ordinateur le ridiculise.
-Cette puissance est deja à l'oeuvre en tant que bébé gadget dans les assistances sur smartphone par exemple.
Rien à voir avec celle déployée par les super-centrales informatiques qui résoudra à terme n'importe quelle question existentielle accessible .
-Connaissez vous le test de turing ?
Il a été créé pour différencier le vivant du superficiel ou du programme.
Le captcha en est un avant de valider un message
Ces tests sont trompés par l'IA .
-Un test totalement incorruptible permettant de bien délimiter le vivant serait profitable en tant que consensus avec les informaticiens pour réfuter le solipsisme.
Il vous concerne car au lieu de vouloir réfuter le mythe de sisyphe avec moi;
vous croyez que je devrais me satisfaire plus que vous d'y échapper ,juste en raison de votre esprit de contradiction?
-Vous proposeriez une alternative unique;
celle de jouir seul de ce mythe pour l'éternité...

Cordialement toutefois. .
PhiPhilo
PhiPhilo
Messages : 219
Date d'inscription : 11/03/2018

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Mer 12 Juin 2019 - 7:19
O.K. N'en parlons plus. 

Bon retour sur Sirius et bonjour chez vous.
Joelly
Joelly
Messages : 8
Date d'inscription : 26/05/2019

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

le Jeu 13 Juin 2019 - 6:49
Avant de m'envoler vers les étoiles que j'espère définitivement un jour et en votre compagnie avant ou après moi..
-J'aimerai de vous comme d'autres lecteurs potentiels une idée originale pour travailler sur le thème...
Contenu sponsorisé

Refutation du mythe de Siisyphe  Empty Re: Refutation du mythe de Siisyphe

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum