Bibliographie [1]
Œuvres

  1. Œuvres de Spinoza, trad. Émile Saisset, Charpentier, Paris, 1861 (3 vol.) : tome 1 (Introduction critique) | tome 2 (Traité théologico-politique - Traité politique) | tome 3 (Éthique - De la réforme de l'entendement - Lettres).
  2. Lettres inédites en français, trad. Prat, C. Reinwald, Paris, 1885,

Études

  1. Émile Saisset, Introduction critique aux œuvres de Spinoza, Charpentier, Paris, 1860,
  2. J.-F. Nourrisson, Spinoza et le naturalisme contemporain, Didier, Paris, 1866,
  3. Ernest Renan, Spinoza. Conférence tenue à La Haye le 12 février 1877, Calmann Lévy, Paris, 1877,
  4. Léon Brunschvicg : Spinoza, Paris, Alcan, 1906 | Spinoza et ses contemporains, Paris, PUF, 1971 (extraits),
  5. Victor Delbos : Le problème moral dans la philosophie de Spinoza et dans l'histoire du spinozisme, Alcan, Paris, 1893 | Le spinozisme. Cours professé à la Sorbonne en 1912-1913, Société française d'imprimerie et de librairie, Paris, 1916,
  6. Balthasar Nicolas, « Le panthéisme spinoziste — A la poursuite de l'unité métaphysique », Revue néo-scolastique de philosophie, 28° année, Deuxième série, N°12, 1926, pp. 455-468,
  7. Febvre Lucien, « Leibniz, Spinoza et le problème de l'incroyance au XVIIe siècle », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, 2e année, N. 1, 1947, pp. 45-52,
  8. Siwek Paul, « Le libre arbitre d'après Spinoza », Revue Philosophique de Louvain, Troisième série, Tome 45, N°8, 1947, pp. 339-354,
  9. Daudin Henri, « Spinoza et la science expérimentale : sa discussion de l'expérience de Boyle », Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, 1949, Tome 2, n°2, pp. 179-190,
  10. Révah I.-S., « Spinoza et les hérétiques de la communauté judéo-portugaise d'Amsterdam », Revue de l'histoire des religions, tome 154, n°2, 1958, pp. 173-218,
  11. Schuhmann Karl, « Le concept de réflexion dans l'Éthique de Spinoza », Revue Philosophique de Louvain. Troisième série, Tome 65, N°88, 1967. pp. 449-466,
  12. Van Riet Georges, « Actualité de Spinoza », Revue Philosophique de Louvain. Troisième série, Tome 66, N°89, 1968. pp. 36-84,
  13. Bouveresse Renée, « Une lettre de Spinoza », Revue Philosophique de Louvain. Quatrième série, Tome 76, N°32, 1978, pp. 427-446
  14. Moreau Joseph, « Nature et individualité chez Spinoza et Leibniz », Revue Philosophique de Louvain. Quatrième série, Tome 76, N°32, 1978,pp. 447-456,
  15. Domínguez Atilano, « La morale de Spinoza et le salut par la foi », Revue Philosophique de Louvain. Quatrième série, Tome 78, N°39, 1980. pp. 345-364,
  16. Claude Troisfontaines : « Dieu dans le premier livre de l'Éthique », Revue Philosophique de Louvain. Quatrième série, Tome 72, N°15, 1974. pp. 467-481 | « Liberté de pensée et soumission politique selon Spinoza », Revue Philosophique de Louvain. Quatrième série, Tome 84, N°62, 1986. pp. 187-207,
  17. Henrard Roger, « La réception de Spinoza dans la littérature néerlandaise », Revue Philosophique de Louvain. Quatrième série, Tome 88, N°80, 1990. pp. 504-523,
  18. Colas Dominique, « Fanatisme et société civile. « L'ordre politique » chez Spinoza », Théologie et droit dans la science politique de l'État moderne. Actes de la table ronde de Rome (12-14 novembre 1987). Rome : École Française de Rome, 1991 (Publications de l'École française de Rome, 147), pp. 315-334. | Duprat Gérard, « Remarques sur une science moderne du politique (Spinoza, Hobbes) », ibid., pp. 335-348 | Tinland Frank, « L'organisation de la puissance : violence, droit, liberté et fondation de l'État selon Spinoza », ibid., pp. 349-372,
  19. Bedjai Marc, « Franciscus van den Enden, maître spirituel de Spinoza », Revue de l'histoire des religions, tome 207, n°3, 1990, pp. 289-311,
  20. Lee C. Rice, "La causalité adéquate chez Spinoza", Philosophiques, vol. 19, n° 1, 1992, pp. 45-49,
  21. Syliane Charles, "L’idée d’étendue chez Malebranche et Spinoza ou pourquoi Malebranche n’était pas spinoziste", Horizons philosophiques, vol. 9, n° 1, 1998, pp. 33-49,
  22. « Spinoza », Philosophique, 1 | 1998,
  23. Gerald Stieg, « Gœthe et Spinoza », Revue germanique internationale, 12 | 1999, mis en ligne le 14 janvier 2011,
  24. Jean-Michel Vienne,« La tolérance, de Spinoza à Locke », Études littéraires, vol. 32, n° 1-2, 2000, p. 125-132,
  25. Moreau Pierre-François, Bove Laurent, « A propos de Spinoza », Multitudes 3/ 2000 (n° 3)], p. 169-200 | « Les Principia de Spinoza / Spinoza's Principia », Revue d'histoire des sciences. 2005, Tome 58 n°1. pp. 53-66,
  26. Laurendeau Paul, « Condillac contre Spinoza : une critique nominaliste des glottognoses », Histoire Épistémologie Langage. Tome 22, fascicule 2, 2000. Horizons de la grammaire alexandrine (2). pp. 41-80,
  27. Vuillot Alain, « Amour et totalité dans l'éthique de Spinoza », Le Philosophoire 1/ 2000 (n° 11), pp. 157-168,
  28. Ceccaldi Jérôme, « L'événement Spinoza », Multitudes 2000/2 (n° 2), pp. 158-162,
  29. Negri Antonio, « Nécessité et liberté chez Spinoza : quelques alternatives », Multitudes 2000/2 (n° 2), pp. 163-180
  30. Israël Nicolas, « Temps et politique dans l'œuvre de Spinoza », Multitudes 2000/2 (n° 2), pp. 181-194,
  31. Archives de Philosophie 2001/4 (Tome 64), 240 pages, "Le concept de puissance chez Spinoza",
  32. "Spinoza sous le prisme de son anthropologie", dir. Sylianne Charles et Jacques-Henri Gagnon, Vol. 29, n°1, printemps 2002, pp. 3-170,
  33. François Doyon, « Spinoza et la querelle du panthéisme : entre la foi en la raison et les raisons de la foi », Horizons philosophiques, vol. 13, n° 1, 2002, pp. 1-12,
  34. Charrak André, « Nature, raison, moralité dans Spinoza et Rousseau », Revue de métaphysique et de morale 3/ 2002 (n° 35), pp. 399-414
  35. Chappé Raphaël, « Spinoza s'est-il contredit ? », Le Philosophoire 3/ 2003 (n° 21), pp. 145-170,
  36. Abensour Miguel, « Au-delà de la fluctuatio animi marrane. Spinoza en quête de l'universel », Tumultes 2/ 2003 (n° 21-22), pp. 107-139,
  37. « Correspondance de Spinoza », Revue de métaphysique et de morale, 2004/1 (n°41),
  38. Paganini Gianni, « Politique et religion dans L'Esprit de Spinoza », Littératures classiques 3/ 2004 (N° 55), pp. 105-117,
  39. Fischbach Franck, « Activité et négativité chez Marx et Spinoza », Archives de Philosophie 4/ 2005 (Tome 68), pp. 593-610,
  40. « Spinoza et le corps », Astérion, n°3, septembre 2005,
  41. Breton Stanislas, « Politique, religion, écriture chez Spinoza », Pardès 1/ 2006 (N° 40-41), p. 143-153,
  42. Ansaldi Saverio, « Conflit, démocratie et multitude : l'enjeu Spinoza-Machiavel », Multitudes 4/ 2006 (no 27), p. 217-225,
  43. de Vries Hent, Weltman-Aron Brigitte, « Levinas, Spinoza, et le sens théologico-politique de l'écriture », Pardès 1/ 2007 (N° 42), p. 79-94,
  44. Mathieu Robitaille, "Hegel et le spinozisme dans les années d’Iéna", Laval théologique et philosophique, Volume 63, n° 1, février 2007, pp. 21-39,
  45. Maxime Rovere, « Avoir commerce : Spinoza et les modes de l’échange », Astérion, Numéro 5, juillet 2007.

Bibliographie [2]

  1. Fleyfel Antoine, « Spinoza et le problème du sacré au XVIIe siècle », Recherches de Science Religieuse 2/ 2008 (Tome 96), pp. 241-254,
  2. Flahault François, « Spinoza au XXIe siècle », L'Homme et la société 4/ 2008 (n° 170-171), pp. 251-262,
  3. Spinoza au XIXe siècle, Actes des journées d’études organisées à la Sorbonne (9 et 16 mars, 23 et 30 novembre 1997), André Tosel, Pierre-François Moreau et Jean Salem (dir.), nouvelle édition, Paris, Publications de la Sorbonne, 2008,
  4. Coste Jean-Claude, « Tristesse et éthique : Spinoza, Lacan », L'en-je lacanien 2/ 2009 (n° 13), pp. 57-70,
  5. Klajnman Adrien, « Vraie Méthode et interprétation de l'Écriture chez Spinoza », Revue de métaphysique et de morale 2/ 2009 (n° 62), pp. 205-225,
  6. Willi Goetschel, « Aspects de la réception de Spinoza chez Moses Mendelssohn et Salomon Maimon », Revue germanique internationale, 9 | 2009, 105-114,
  7. Youcef Djedi, « Spinoza et l’islam : un état des lieux », Philosophiques, vol. 37, n° 2, 2010, pp. 275-298,
  8. André Martins, « La politique ou la raison désirable chez Spinoza », Philonsorbonne, 4 | 2010, pp. 109-121,
  9. Yann Gallais, « Spinoza et Nietzsche : le problème du statut de l’affectivité dans la modélisation de l’unité psychophysique », Philonsorbonne, 5 | 2011, pp. 23-46,
  10. Marcos André Gleizer, « Remarques sur le problème de la vérité chez Spinoza », Philonsorbonne, 5 | 2011, pp. 119-135,
  11. Sophie Laveran, « Le problème de la composition politique chez Spinoza : hypothèses ontologiques et perspectives pratiques », Philonsorbonne, 6 | 2012, pp. 41-63,
  12. Jean-Marie Vaysse, « Spinoza et le problème de la peur : metus et timor », Philonsorbonne, 6 | 2012, pp. 137-149,
  13. Thomas Hippler, « L’éthique de l’historien spinoziste. Histoire et raison chez Spinoza », Astérion, 10 | 2012,
  14. Philippe Danino, « Spinoza et le passé de la philosophie : un passé sans histoire ? », Astérion, 10 | 2012,
  15. Pierre Roche, « Normativité, grande santé et persévérance en son être », Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé, 16-1 | 2014.